ClomaxCIMG6227-20110419-110747

Désolée pour la qualité de la photo


45 g de noix de muscade
45 g de cannelle
10 g de clou de girofle
1 kg de farine d’épeautre
300 g de beurre
300 g de miel
300 g d’amandes douces pilées
4 œufs
½ cuillerées à café de sel
Eau ou lait
Mélanger les ingrédients avec suffisamment d’eau ou de lait.

Les adultes peuvent manger quotidiennement 4 ou 5 biscuits, les enfants 3.
Hildegarde nous dit au sujet de ces gâteaux : « Ils dispersent l’amertume qui est dans ton cœur, ils l’apaisent et l’ouvrent. Mais ils ouvrent aussi tes cinq sens, te rendent gai, purifient tes organes sensoriels, réduisent les humeurs nocives et donnent à ton sang une bonne composition. Ils te rendent robuste, joyeux et efficace dans ton travail. »
Elle nous décrit encore bien d’autres remèdes faciles à mettre en application, mais le premier, c’est l’alimentation.
Sa vision holistique de la santé doit nous faire prendre en compte les différents aspects de notre être, pour un résultat optimal !

 

Pour conclure, on peut dire qu’appliquer les principes de santé d’Hildegarde de Bingen, dans notre société d’aujourd’hui, ne pose pas de problèmes tant la profondeur de ses écrits et sa vision des choses paraissent moderne.
C’est là justement tout l’intérêt de redécouvrir la sagesse des anciens.
Il est possible actuellement de mettre en œuvre ses recommandations, en mettant en place ses conseils culinaires, ses remèdes, sa psychothérapie en écoutant la musique qu’elle a composée et en découvrant une nouvelle approche de santé.
Approche qui se veut avant tout holistique et d’avant-garde, les conseils  bien-être d’Hildegarde de Bingen n’ont pas fini de nous étonner par leur sagesse !


Source : http://www.institut-hildegardien.com/