Ou, Comment faire connaitre son produit sans pour autant passer par le systeme publicitaire que tout le monde pratique ?

 

Je crois que là Seb a joué un joli coup de maitre.
En proposant a quelques blogueuses qui sont actuellement influentes ou ont une notoriété toute relative, ainsi qu'a quelques gros sites de cuisine que tout le monde connait.
On organise un " aperolab " ou la tablette est présentée sous son meilleur jour. Jusque là tout va bien.
"Tout le monde il est content, tout le monde il est gentil" :D
Tout le monde retourne vaquer a ses occupations.
Les équipes pub de " Le Foodle " mettent en œuvre pour remplir le site de recettes, pour que chacun puisse retrouver ce dont il souhaite, en prenant les recettes sur les blogs culinaires et les sites culinaires.
Puis le temps passe, les semaines s’égrainent sans que personnes ne réagissent, bin oui étonnant vu que tout le monde est toujours a l"affut du moindre plagiat.
Donc la blogo culinaire est bel et bien endormie tout comme la belle au bois dormant... Alors les employés continuent a copier moult recettes en trouvant le temps long.
Puis arrive ENFIN le jour ou quelqu'un remarque quelque chose d'anormal, et vu que notre curiosité l'emporte, fouille et retrouve des photos connues d'untel ou untel... Stupéfaction ! Un site tel que Seb ose s'adonner au Plagiat culinaire !
L'alerte est ( enfin ) donnée, le buzz va enfin pouvoir démarrer.
Quelques articles de blogueurs culinaires sont rédigés, puis relayés. Outils formidables que ces réseaux sociaux, tout le monde en parle, le fureur gronde au sein de la communauté, de juste cause.
La nouvelle se repend tellement vite que certains journaux reprennent le sujet.
De leur coté Le Foodle a " ouvert " le dialogue avec tous les mécontents, toujours sur les réseaux sociaux, a la vue de tout le monde. ( Judicieux encore une fois )
Puis cela se calme. Plus de nouvelles de quoique ce soit.
Que se passe t il dans les bureaux de la société ?
Un rendez vous est enfin proposé aux personnes lésées, les blogueurs culinaires.

Il se sera passé a peine deux semaines entre le moment de la " découverte honteuse " et la proposition " de négociation "
Une campagne de pub éclaire qui restera dans les mémoires, surement pas la meilleure façon de faire pour certains certes mais une chose est sure. Tout était prévu, les chiffres financiers également et je parierais fort que la tablette définitive est prête depuis un bon moment sans pour autant nous blogueurs culinaires ne soyons lésés.

Je  félicite donc Seb, pour Le Foodle de son Buzz Marketing !